Communiqués et Conférences

Khaled Bentounès: « L’État islamique mène une croisade contre l’humanité »

undefinedKhaled Bentounès : « L’État islamique mène une croisade contre l’humanité »

Fondateur des Scouts musulmans de France, le chef spirituel de la confrérie soufie Alawiya n’a pas de mots assez durs pour condamner les atrocités jihadistes. Le cheikh Khaled Bentounès est un infatigable défenseur de l’islam des Lumières. Entre Mostaganem, en Algérie, siège de sa tarika, et la France, ce chef religieux auteur de plusieurs livres sur l’islam oeuvre au rapprochement intercommunautaire. Il réagit à la montée de l’extrémisme islamiste.

Jeune Afrique : Pourquoi vous êtes-vous joint au rassemblement des musulmans de France, le 26 septembre ?

KHALED BENTOUNÈS : Parce que, au lendemain de l’exécution d’Hervé Gourdel, nous voulions exprimer notre solidarité et notre volonté de mettre fin à la haine et à la monstruosité. Cette tragédie déshonore les musulmans et les Algériens, mais aussi l’humanité tout entière. Nous ne céderons pas.

En raison de l’islamophobie ambiante, les musulmans sont souvent mal à l’aise lorsque les institutions représentatives les appellent à prendre position contre Daesh…

Il y a certes de l’islamophobie en France, mais ce sont d’abord les extrémistes qui l’alimentent. Les musulmans doivent dire : assez ! Assez que des barbares parlent et agissent en leur nom, défigurent l’islam et foulent aux pieds l’honneur et la dignité de 1,8 milliard de fidèles. Ils ne représentent pas même 0,01 % de l’ensemble des musulmans, mais, par leur barbarie, ils captent l’attention générale. Le problème est que les saints et les assassins se réfèrent au même livre. Certains l’étudient, d’autres l’instrumentalisent.

En quoi l’idéologie jihadiste est-elle contraire à l’islam ?

Les barbares autoproclamés « État islamique » (EI) ne se réfèrent au Coran que pour nourrir leur ego. Loin de toute démarche théologique, ils veulent asseoir leur domination. « Nulle contrainte en matière de religion », nous enseigne le Coran. Ces gens-là font le contraire, ils ont purgé l’islam de sa spiritualité et l’ont transformé en un catalogue de prescriptions. Ce n’est plus l’islam de l’être, mais du paraître. Non plus un projet de vie, mais un projet de mort.

« Leur voeu le plus cher est d’entrer un jour à Médine et d’y détruire le tombeau du Prophète… C’est une inversion du message de l’islam. »

Peut-on égorger un être humain au nom de Dieu ?

C’est un interdit absolu que de tuer un être humain qui pense différemment. Le Coran dit que celui qui a tué une âme injustement, c’est comme s’il avait tué l’humanité tout entière. Ces gens-là mènent une croisade contre l’humanité, en commençant par les musulmans. Ils détruisent des vies et des patrimoines sacrés au Mali, en Libye, en Irak, en Syrie… Ils le disent eux-mêmes : leur voeu le plus cher est d’entrer un jour à Médine et d’y détruire le tombeau du Prophète, mais aussi d’enlever la pierre noire de la Kaaba, à La Mecque, symbole, selon eux, de l’idolâtrie des musulmans. C’est une inversion du message de l’islam.

Comment dissuader un jeune de rejoindre le jihad ?

Il pense qu’il va combattre au nom de la vérité, de l’islam et de fatwas promulguées par des oulémas de pétromonarchies. Il faut l’orienter vers la lecture et l’apprentissage de sa religion. Lui enseigner que l’essentiel est de croire à l’unicité divine, à la sacralité de la vie, à la paix et au travail sur soi. L’Autre, quel qu’il soit, est une volonté divine. Comment juger autrui si tu n’as aucune réflexion sur ta propre venue au monde ? Mais il faut aussi agir. Avec les Scouts, nous travaillons sur le sens, la responsabilité, la citoyenneté et le service à l’autre. Quand ils emmènent des handicapés en pèlerinage à La Mecque, c’est une sorte de jihad intérieur. À l’inverse, ceux qui partent combattre avec l’EI détruisent l’islam de l’intérieur.

   Impression Impression   

Suivez en direct sur notre page, le déroulement du petit déjeuner de presse, en direct du Paris ( la péniche Le Calife, Amarrée Rive Gauche Pont des Saint-Pères-Pont des Arts ).#unesco, #AISA_ONG, #ONU, #Cheikh_Khaled_Bentounes, #journée_internationale_du_vivre_ensemble, #maison_de_la_paix #paix #UN #vivre_ensemble #Paris #DesireForPeace

https://www.facebook.com/desireforpeace.org/

News

Qui sommes-nous

AISA oeuvre pour la création d’une Culture de Paix et l’égalité des genres au service de l’humanité. Elle contribue par les questions spiritue...
(Jeu 31 Oct)

18 mai : Le Développement Durable : agir au quotid...


(Lun 06 Mai)

Nouvel articleConférence- débat qui aura pour thèm...

 
(Lun 06 Mai)

la 2ème édition de la Journée Internationale du Vi...

https://www.bozar.be/fr/activities/156151-les-enjeux-contemporains-du-developpement-durable-et-la-necessite-d-une-transition-ecologique-pacifique ...
(Lun 06 Mai)

la 2ème édition de la Journée Internationale du Vi...

https://www.bozar.be/fr/activities/156151-les-enjeux-contemporains-du-developpement-durable-et-la-necessite-d-une-transition-ecologique-pacifique ...
(Lun 06 Mai)

Conférence- débat qui aura pour thème : « "Les enj...

JIVEP-Bozar_final .jpg https://www.bozar.be/fr/activities/156151-les-enjeux-contemporains-du-developpement-durable-et-la-necessite-d-une-transition...
(Sam 20 Avr)

la 2ème édition de la Journée Internationale du Vi...

Le Collectif JIVEP Bruxelles présente  Cette 2eme édition ,  qui  se déroulera sur 2 journées le 16 mai  et le 18 mai  à Bruxelles Une première ses...
(Ven 19 Avr)

VOEUX 2019

Chères amies, chers amis, Acceptez de tout cœur les vœux les plus chaleureux pour cette nouvelle année 2019 ...
(Ven 25 Jan)

SOUFI MON AMOUR

23 et 24 NOV BXL – Festival des lumières Soufi, mon amour On suit le périple de Shams Tabrîzi, le célèbre derviche errant du XIIIe siècle, v...
(Ven 25 Jan)

HARMONY WEEK 2019

Semaine mondiale pour l’harmonie inter convictionnelle : Déterminées pour un mieux vivre-ensemble dans la confiance et l'harmonie à Bruxelles,  de...
(Ven 25 Jan)

Voir toutes les news